top of page

PROCHAINEMENT

399 secondes

Affiche _Dans la république du bonheur_ (A4 portrait).001.jpeg

Quatre jeunes gens sur un cargo en route pour Shanghai où ils ont décidé de se donner la mort pendant une éclipse totale du soleil. Au même moment, pour un simple vélo, une jeune femme en poignarde une autre dans les rues de Berlin. Dans le monde des morts, deux jeunes défunts trouvent l’amour. A Oslo, deux frères tentent de voler le Cri de Munch pour l’offrir à leur jeune sœur muette… Pièce chorale, polyphonique, poème inspiré sur une jeunesse entre choix radicaux et dérive, "399 secondes" est un hymne au désir et à la vie.

Le travail sur le spectacle "399 secondes" a été mené dans le cadre de l'atelier théâtre du jeudi soir des Indifférents en 2022/2023, puis en 2023/2024.

• Texte : Fabrice MELQUIOT
• Mise en scène : Jean-Noël DAHAN
• Jeu : Roman BESANCENOT, Elliott DAVID-LEBRET, Mars den DIKKEN, Arthur DEVELAY, Roxanne DUMONT (en salle 218), Elora FELDMANN, Orianne GIET (hors salle 218), Sarah GINDRE BOUDIAR, Carmela IMBIMBO, Lucie LAURENT, Mathilde LAZUECH, François MAILLARD, Tara MISTRAL, Alexia SABATIER, Kennedy SE
• Construction de décors : François MAILLARD

Remerciements à Chiara FRANCHI pour son aide concernant plusieurs sons du spectacle.

Spectacle accessible à partir de 14 ans à la discrétion des parents. Mention de viol, inceste, meurtre, suicide, alcool, nudité.

Durée 1h40

REPRÉSENTATIONS :

• Ferme du Biéreau, Festival UNIVERSATIL, Louvain-La-Neuve (BELGIQUE)
- lundi 19 février 2024 à 20h30

• Aula Magna de Filosofia y Letras, Université de Grenade (ESPAGNE)
- mardi 19 mars 2024

• Théâtre de la salle des fêtes de Nanterre (2 rue des Anciennes Mairies, 92000 Nanterre)
- samedi 6 avril 2024 à 20h

• Festival de théâtre universitaire de Paris VIII
- mercredi 22 mai 2024

• Rencontres de théâtre à l'université du Mans
- samedi 25 mai 2024 à 18h30

• Salle 218 du bâtiment L (dit Ricoeur) de l'Université Paris Nanterre
- les 28, 29, 30 et 31 mai 2024 à 19h

• Platø9 de la Maison de l'Etudiant à l'Université Paris Nanterre
- mardi 11 juin 2024 à 19h

____________________________________

• Qu’est ce qui attire notre compagnie dans ce texte ?

Un rapport à la catastrophe, la perte de repères de ces jeunes. Cette pièce peint le portrait d’une jeunesse incapable de construire un futur viable, qui cherche des solutions : la fuite, la violence, le départ, le plaisir, l’inexplicable. Toustes ont des blocages, des obsessions, iels s’arrachent à l’innocence, au bonheur, à la famille et au cadre. Iels ont peur de rester en famille, peur de partir, peur d’être amoureux.se ou de mourir vierge, la mort se présente bras ouverts comme une des seules décisions valables, face à la cacophonie éblouissante d’une éclipse.

Mais surtout, ces jeunes parfois violent.es, aux destins parfois tragiques, esseulé.es, font preuve d’une sensibilité et d’une réelle recherche de beauté alors que leur monde s’écroule. Ce portrait de jeunes nous plonge en plein milieu des enjeux contemporains auxquels font face la jeunesse : difficulté de penser au futur, construction de soi impossible face à la catastrophe climatique. Le futur et l’avenir nous paraissent brumeux, mais pas vains, comme la jeunesse de 399 secondes, nous souhaitons aussi réfléchir à vivre mieux, vivre beau, alors qu'une catastrophe macabre nous plane dessus.

“Je voulais me repoudrer le nez, mais quand j’ai ouvert mon poudrier il y avait tous les malheurs du monde, à commencer par le mien.” (Pandora des Glaces)

Ces jeunes évoluent sur un plateau minimaliste où les espaces comme leurs destins se rejoignent. La pénombre et les lumières fulgurantes traversent leurs récits, comme annonciateurs de l’éclipse qui les réunira tous à Shanghai. Les éclats de rires sonnent aussi forts que la rage, et laissent des brèches à des poussées de désirs. Le monde des morts et celui des vivants, séparés au début du récit, se fondent progressivement alors que leurs frontières se brouillent.

« Ash, regarde-moi, qu'est-ce que tu penses de la beauté, Ash ? Moi, elle me tue. Je pourrais faire sauter les monuments, les musées, les théâtres, les filles, toutes les femmes.» (Polly Blue Store)

____________________________________

La première moitié de la pièce a été crée en juin 2023 dans la distribution suivante : Mars den DIKKEN, Arthur DEVELAY, Elora FELDMANN, Sarah GINDRE BOUDIAR, Carmela IMBIMBO, Lucie LAURENT, Mathilde LAZUECH, Elsa MARSANDE, François MAILLARD, Tara MISTRAL, Matthias SAVOYE, Kennedy SE

REPRÉSENTATIONS de la première moitié de la pièce :

• Salle 218 du bâtiment L (dit Ricoeur) de l'Université Paris Nanterre
- lundi 5 juin 2023 à 19h30
- mercredi 7 juin 2023 à 19h30

• Platø9 de la Maison de l'Etudiant à l'Université Paris Nanterre
- mardi 13 juin 2023 à 19h30

• Théâtre de la salle des fêtes de Nanterre (2 rue des Anciennes Mairies, 92000 Nanterre)
- vendredi 16 juin 2023 à 21h

bottom of page